1883 Express d’Orient



Dans un train d’enfer…

1883mockbkBOctobre 1883. Quatresous s’embarque à bord de l’Express d’Orient, le tout nouveau train de grand luxe, tout juste inauguré par la Compagnie des Wagons-lits. Sa mission est aussi claire qu’elle est saugrenue : faire faire demi-tour aussi vite que possible à son employeur Monsieur Desmilliers et récupérer l’argent des billets, car les finances de la famille en dépendent. Ses priorités vont devoir rapidement changer… Ce n’est pas de sa faute, vraiment, aucun guide de voyage n’avait parlé des Alterï, ni de quoi faire dans un train plein de ces créatures sorties tout droit des légendes les plus terrifiantes ! Pour Quatresous, un voyage incroyable vers l’inconnu va commencer dès le quai de la gare…

Lire un extrait

Genre : polar historique et fantastique, aventure


commander_boutonsBcommander_boutonsA
commander_boutonsKcommander_boutonsP


tarotsXVIII
«La plume de l’auteur est extrêmement agréable à lire, d’ailleurs le roman se lit d’une traite on ne voit pas le temps passer en découvrant l’histoire et les personnage plus étonnants les uns que les autres.»

La Lectrice Compulsive


«Le style est fluide, agréable à lire et très bien adapté à une histoire se passant en 1883. On se retrouve transporté à cette époque sans même s’en apercevoir. Les personnages sont bien campés, attachants et laissent transparaitre les mœurs de l’époque. Puis petit à petit, on glisse vers le fantastique. En bref, j’ai adoré ce roman que je relirai avec grand plaisir dans quelque temps. Je ne peux que vous le conseiller.»

Corinne sur Amazonstarstarstarstarstar


tarotsXV«Voici un mélange des genres que j’apprécie beaucoup. A l’image de l’intrigue, cette plume foisonne d’idées formidables. Elle est d’une richesse incroyable. Ce roman est une formidable surprise que je vous conseille fortement. Il est parfait pour la saison.»

Satine’s Booksstarstarstarstar

«C’était une lecture très agréable, l’histoire elle était parfaite. Les personnages étaient très attachants aussi, j’ai beaucoup aimé Monsieur, l’un des voyageurs du train. Parfois je n’ai pas les mots pour décrire un livre tellement il m’a plu et c’est le cas cette fois-ci. Les mots ne suffisent pas pour décrire ce livre, c’était un vrai coup de cœur.»
Studiesandread sur Instagram  starstarstarstar

«C’est un roman que je recommande chaudement, il fait sans aucun doute parti de l’une des meilleures découvertes de 2019! Et puis, vous avez vu cette couverture franchement?»
La Plume de Citrouille sur Instagram


spotalteri421x414

Les Personnages

tarotsX

Quatresous

Quatresous travaille chez les Desmilliers. « Louis » n’est pas son vrai prénom, mais celui sous lequel Madame l’emploie pour conduire la voiture, sa place initiale étant domestique. Monsieur Desmilliers est le seul à penser que les deux Quatresous de la maison sont des personnes différentes.
Madame Desmilliers lui a confié la tâche difficile de ramener Monsieur à la raison avant qu’il ne ruine le foyer. Quatresous n’ayant pas réussi à faire peur à Monsieur, son plan est à présent de lui faire honte afin de le forcer à fuir le train…

tarotsVI

Monsieur

Monsieur Desmilliers est un gros bonhomme d’une cinquantaine d’années, qui se croit intelligent et important. Il est passionné par les nouveautés et les inventions. Il est aussi très impressionné par les trains de luxe. «Luxe» est probablement son mot préféré.
Monsieur est d’une crédulité presque enfantine. Cela fait de lui une cible facile, et il dépense beaucoup plus qu’il ne devrait.

tarotsI

Mademoiselle Melusine

Melusine Schaefer, appartenant à une famille d’Alterï sans être vraiment une Alter, réfugiée en France après la guerre contre la Prusse, évolue entre plusieurs mondes.C’est pourquoi elle s’intéresse de près aux évènements étranges qui surviennent dans l’Express d’Orient…

Article

tarotXI

Charles Fontaine

Fontaine est journaliste pour le Curieux. Électron libre, paradoxalement en quête de rêve et de vérité, son corps, sa tête et sa pensée sont toujours en mouvement. D’origine modeste, il vit dans un appartement rempli de livres, coincé sous les toits d’un immeuble de la plus petite rue de Paris.
Alors qu’il est envoyé faire un reportage sur les tremblements de terre en Turquie, sa curiosité et sa vivacité d’esprit seront utiles pour démêler les mystères de l’Express d’Orient…


Le train

tarot_trainAJe cherchais un voyage en train qui soit très évocateur. L’Orient Express est le premier train international qui allait si loin en Europe, et qui faisait découvrir des pays très différents sur une ligne directe. J’ai trouvé ça très inspirant comme base pour un roman fantastique. On connaît surtout la version du train des années 1930 (on pense à Agatha Christie…) et j’ai choisi la toute première version du train, plus empreinte de découverte de l’inconnu, pour m’en démarquer.

L’Express d’Orient, mieux connu sous son nom international Orient Express, est la première ligne traversant l’Europe de Paris à Constantinople (Istanbul) sans changement de train ou étape obligatoire dans un restaurant ou un hôtel. Du moins, il le sera en 1889. En 1883, il faut encore débarquer deux fois : à Giurgewo (Giurgiu) pour traverser le Danube, puis à Varna pour traverser la Mer Noire.

OEhoraires500
(Horaires pour le roman)

Néanmoins, pour la plus grande partie de son trajet, c’est un véritable appartement roulant qui offre la pointe du confort disponible à l’époque. Si ce ne sont pas encore les voitures Pullman plus connues des années 1930, le train est déjà un bijou de luxe et de raffinement, depuis le service des wagons-lits jusqu’au restaurant, bien qu’il soit encore majoritairement construit en bois.Le train n’a pas encore de salons de jour, les voyageurs ne peuvent réserver qu’un compartiment avec couchette. Il roule avec une configuration assez courte : une locomotive (qui change à chaque passage de frontière), son tender (réserve de charbon pour la locomotive), un fourgon à bagages, deux wagons-lits, un wagon-restaurant, et un autre fourgon pour la réserve du restaurant en plus des bagages.

En lire plus…
Le wagon-restaurant…
Les wagons-lits…


Le voyage vers le fantastique

Le voyage vers Constantinople dure trois jours. Le train part de Paris à 19h30. Les voyageurs sont priés de se rendre au wagon restaurant et de respecter l’étiquette en toutes circonstances…

tarotsXIII

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s