Étiquette : orient express

1883 Express d’Orient teaser #5

OEamphis495x278

 

N’hésitez pas à aller laisser des commentaires sur Plumarum! 

1 personne qui commente = 1 point pour le livre dans le cadre du concours! Je vous souhaite une excellente lecture! =)

Octobre 1883. Quatresous s’embarque à bord de l’Express d’Orient, le tout nouveau train de grand luxe, tout juste inauguré par la Compagnie des Wagons-lits. Sa mission est aussi claire qu’elle est saugrenue : faire faire demi-tour aussi vite que possible à son employeur Monsieur Desmilliers et récupérer l’argent des billets, car les finances de la famille en dépendent. Mais à bord du train un passager décède, tout le monde a un secret, des murmures d’esprits et de monstres hantent les couloirs, et une menace rôde… Et qui sont ces voyageurs mystérieux, dans les compartiments du wagon de tête ?
Pour Quatresous, un voyage vers l’inconnu va commencer dès le quai de la gare…

Concours Plumarum!

1883 Express d’Orient participe au concours « Écriture d’un livre », sur Plumarum!

Le principe est simple : le roman est toujours en accès gratuit sur le site, et marque des points lors de la publication d’un chapitre pendant le concours, et lorsque quelqu’un laisse un commentaire sur le livre.

Allez venez nombreux lire, voter et commentez!

1883 Express d’Orient : chapitre 22

4sousch22

 

Il ne fallait pas réfléchir. Surtout ne pas penser, ni à la Milice, ni au ravin de l’autre côté du train, ni à Mademoiselle Melusine, ni à l’entité en train de tuer Lady Coralie, et surtout pas au fait que nous allions faire équipe avec David Winter alors que mes défenses mentales étaient au plus bas…

Le chapitre 22 est disponible sur Plumarum. Je vous souhaite une excellente lecture ! 🙂

1883 Express d’Orient : chapitre 21

4sousch21

 

Elle n’était pas pâle, ni même blanche comme le tissu de sa robe ; sa peau paraissait transparente. Toute entière, elle semblait se dessécher : ses mains osseuses et crispées, son visage squelettique et figé dans une expression de terreur, ses yeux cerclés d’un noir malsain roulant d’un côté à l’autre comme pour échapper à des choses invisibles.

— Oh mon dieu, dit Fontaine dont la voix s’étrangla. Mon dieu, non. J’ai déjà vu ça…

 

Le chapitre 21 de 1883 Express d’Orient est disponible sur Plumarum ! Je vous souhaite une excellente lecture à tous !

1883, l’Express d’Orient : chapitre 20

4sousch20
Pour la nouvelle année, vous (re)prendrez bien une part de « 1883, l’Express d’Orient »? Le chapitre 20 sort du four… 😉
 
 
…des symboles tracés sur le sol, la lumière déclinante du bouclier, le premier impact qui manqua de nous faire basculer, le crissement métallique des roues contre les rails, le craquement du bois sous la force d’immenses pattes, des grattements de griffes contre les parois et les toits et les fenêtres et la fenêtre brisée, le grondement profond et guttural d’un animal…

1883 Express d’Orient : chapitres 18 et 19

4sousch19

Une nuit noire et profonde nous enveloppait désormais ; elle était tombée en quelques instants à peine. Nous étions un îlot de lumière dans l’obscurité, les lampes éclairant généreusement le terrain par les fenêtres du restaurant. Au-delà de ce halo, tout se perdait dans l’ombre fantomatique de la montagne…

Presque à temps pour Noël, le chapitre 19 est disponible sur Plumarum !
https://www.plumarum.com/livre_en_cours/livre/30

À lire bien sûr après le chapitre 18…

4sousch18

 

La fenêtre était ouverte. Nous traversions un grand cirque formé par les montagnes et, d’un coup, le faîte du col à Teregova fut franchi. J’avais l’impression de flotter sur des nuages, dans un autre monde fait de vert, de jaune et de rouge, au ciel déchiré de rochers gigantesques et noirs. Les montagnes menaçaient de s’abattre sur la voie et le train, qui avançait comme un jouet sur ses flancs, dans la lumière chaude du soleil couchant.
— Ne me dites pas que ces géants ont pu passer par là ! dit Fontaine.
— Qui sait ? répondis-je.

1883 Express d’Orient : Chapitre 17

4sousch17

 

— C’est une idée ridicule, dit Mademoiselle Melusine en nous regardant avec plus de perplexité que de consternation.
— Absolument ridicule, dit Fontaine avec un grand sourire, mais moralement inattaquable ! Et qui sait, nous nous ferons peut-être surprendre par les meurtriers et là plus rien n’aura d’importance, mais vous pourrez être fière d’avoir fait quelque chose de ridiculement subversif dans l’intérêt général du train et de ses passagers !
— Eh bien, monsieur Fontaine, dit Mademoiselle Melusine avec un petit sourire. Contre toute attente, votre plaidoyer m’a convaincue. Allons-y vite, avant que je ne retrouve ma raison.

Le chapitre 17 de 1883 à bord de l’Express d’Orient est disponible sur Plumarum : https://www.plumarum.com/livre_en_cours/chapitre/30/17 

Je vous souhaite une excellente lecture! =)

Chapitres 15 et 16 de 1883 Express d’Orient

 

Je tombai dans les ténèbres, loin des cris, du grondement des flammes et du tic-toc incessant, jusqu’à ce que tous les sons ne deviennent qu’une seule voix qui répétait un nom, le même nom, toujours le même…

… Quatresous ?
La lumière revint autour de moi. Des yeux bleus m’observaient avec inquiétude. Stephen Shepherd. Étais-je encore dans le rêve ?

 

Alliés ou ennemis ? Faites plus ample connaissance avec les voyageurs de 1883 Express d’Orient  sur Plumarum ! Je vous souhaite une excellente lecture! 🙂