La vue était magnifique

« C’était la même mer et les mêmes rochers qu’Azura avait un jour nommés « chez elle ». Et si c’était la dernière fois, qu’une faille s’ouvrait sous ses pieds et qu’elle était précipitée dans l’Ombre, tant pis ; ça en valait la peine. »

Quelque fois, on décide qu’on appartient à un endroit. Et d’autres fois, c’est l’endroit qui décide pour vous… 🏝️❤️🐱

Pour commander l’Île Qu’Il Fallait Sauver des Ombres sur Books on Demands, suivez ce lien : https://www.bod.fr/librairie/lile-quil-fallait-sauver-des-ombres-emilie-c-guyot-9782322440337! 😸

#sfff #fantasy #roman #bretagne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s