L’armée des ténèbres

Bonjour ! L’armée des ténèbres appartient plus à l’Horreur qu’au #Fantastique, mais lorsqu’on est encerclé par une meute de morts-vivants, comme Jalen et ses amis, ce n’est pas le moment de discuter genres littéraires…

*

Ils tournèrent la tête vers eux, levant leurs regards vides dans leur direction. Dyulun entendit Jalen étouffer un hoquet de frayeur.

— Ils sont trop nombreux, dit Jalen.

— Mais ils sont lents, dit Dylun.

— Ça ne sera plus vraiment à notre avantage, une fois qu’on sera morts.

Ils suivaient Jalen comme des papillons attirés par la flamme d’une bougie ; ils se pressaient les uns contre les autres, formant une barrière mortevivante autour de lui. Certains secouaient légèrement la tête, agitaient les bras (ou les bouts de bras qui leur restait), comme des automates cassés.

Jalen fouillait à nouveau dans son sac. Il en sortit des gousses d’ail, qu’il brandit devant lui dans un geste aussi menaçant que possible considérant qu’il leur collait un légume sous le nez. Il trébucha, et lâcha son ail, qui se répandit aux pieds des créatures.

En quelques secondes, la scène avait changé du tout au tout. Certaines reniflaient avidement, semblant se délecter du parfum, d’autres avaient tenté de croquer et grimaçaient dans une sorte d’extase douloureuse.

— Ils *aiment* l’ail ?

– Le Fil des Pages, Entre les Lignes, chapitre II : https://ecguyot.com/le-fil-des-pages/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s