1883 Express d’Orient : Chapitre 17

4sousch17

 

— C’est une idée ridicule, dit Mademoiselle Melusine en nous regardant avec plus de perplexité que de consternation.
— Absolument ridicule, dit Fontaine avec un grand sourire, mais moralement inattaquable ! Et qui sait, nous nous ferons peut-être surprendre par les meurtriers et là plus rien n’aura d’importance, mais vous pourrez être fière d’avoir fait quelque chose de ridiculement subversif dans l’intérêt général du train et de ses passagers !
— Eh bien, monsieur Fontaine, dit Mademoiselle Melusine avec un petit sourire. Contre toute attente, votre plaidoyer m’a convaincue. Allons-y vite, avant que je ne retrouve ma raison.

Le chapitre 17 de 1883 à bord de l’Express d’Orient est disponible sur Plumarum : https://www.plumarum.com/livre_en_cours/chapitre/30/17 

Je vous souhaite une excellente lecture! =)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s