1883 Express d’Orient : Chapitre 17

4sousch17

 

— C’est une idĂ©e ridicule, dit Mademoiselle Melusine en nous regardant avec plus de perplexitĂ© que de consternation.
— Absolument ridicule, dit Fontaine avec un grand sourire, mais moralement inattaquable ! Et qui sait, nous nous ferons peut-ĂȘtre surprendre par les meurtriers et lĂ  plus rien n’aura d’importance, mais vous pourrez ĂȘtre fiĂšre d’avoir fait quelque chose de ridiculement subversif dans l’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©ral du train et de ses passagers !
— Eh bien, monsieur Fontaine, dit Mademoiselle Melusine avec un petit sourire. Contre toute attente, votre plaidoyer m’a convaincue. Allons-y vite, avant que je ne retrouve ma raison.

Le chapitre 17 de 1883 Ă  bord de l’Express d’Orient est disponible sur Plumarum : https://www.plumarum.com/livre_en_cours/chapitre/30/17 

Je vous souhaite une excellente lecture! =)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l’aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s